Le droit à l’information et à la prise en charge

Vous êtes traité pour un cancer du colon. Votre vie est bouleversée et vous vous posez beaucoup de questions. Il va falloir vous adapter à votre nouvel état pour retrouver, après les traitements, une vie normale et reprendre votre place dans la société.
Des conseils, des aides, un soutien de votre entourage vous aideront à surmonter cette épreuve et à vivre, si possible, comme avant.

A quelle information ai-je droit sur ma maladie et sur les traitements que je dois subir?

Votre médecin doit vous informer sur votre maladie en termes clairs et faciles à comprendre. Il doit répondre de la façon la plus loyale possible à vos questions.
Le code de déontologie évoque « une information loyale, claire et appropriée, » la charte du patient hospitalisé : « une information accessible, intelligente et loyale. »
Il n’informera vos proche que si vous le désirez. Si vous ne voulez pas être informé, et si vous souhaitez que le secret soit gardé vis à vis de vos proches il respectera votre désir.
Une loi très récente sur les droits des malades et la qualité du système de santé (loi du 4 mars 2002/120 articles) vous donne accès à votre dossier médical. Ce dossier comprend les différentes informations médicales concernant le diagnostic, le traitement et le suivi de votre maladie (examens, compte-rendu opératoire). Le médecin peut exclure de votre dossier les informations qu’il juge inutiles. Vous devez en faire la demande par lettre recommandée et votre médecin a huit jours pour vous le transmettre. Vous pouvez accéder à votre dossier directement ou par l’intermédiaire d’un médecin, ce qui est préférable car il pourra en même temps vous donner les explications nécessaires à sa compréhension et il répondra à vos questions. Enfin vous pouvez le consulter sur place ou en demander une copie.
Il y a des moments où l’information passe mal car vous êtes moins réceptif. Il faut souvent du temps pour comprendre et accepter une situation, c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à redemander des explications plutôt que de rester avec un doute angoissant. Faites confiance à votre médecin, car il est le mieux placé pour apprécier les informations que vous désirez et dont vous avez besoin. Ecrivez vos questions pour ne pas les oublier au moment de la consultation.
Vous devez aussi être informé par l’établissement de soins de tous les frais que pourraient entraîner pour vous, le traitement que vous aller suivre.
Si vous êtes mineur, le médecin informe d’abord vos parents, mais il vous expliquera aussi votre maladie et les contraintes qu’elle vous imposera, en s’adaptant à votre capacité de compréhension. Si vous vous voulez lui poser des questions en tête-à-tête n’hésitez pas à le lui demander.

Puis-je choisir le médecin et l’établissement hospitalier qui me suivra ?

Vous bénéficiez du libre choix de votre médecin et de l’établissement dans lequel vous serez hospitalisé. Si vous voulez être soigné dans une autre région, il faudra demander un accord préalable avec votre caisse de sécurité sociale pour bénéficier d’une prise en charge des soins et des transports.
Vous pouvez changer de médecin en cours de traitement ou demander un autre avis médical. Dans ce cas il faut informer votre médecin afin qu’il vous transmette les informations nécessaires. Les documents radiologiques appartiennent à l’hôpital qui les a réalisés. Vous devez donc demander une copie à la direction de l’hôpital afin d’éviter de les refaire. On vous demandera de régler les frais de ces copies.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *