La qualité de vie : la fatigue et l’alimentation

Je suis souvent fatigué, comment diminuer cette fatigue ?

Pour les personnes atteinte d’un cancer du colon, a fatigue est fréquente au cours de la chimiothérapie et au cours de radiothérapie. Elle peut durer des semaines ou des mois après le traitement mais aussi disparaître progressivement. De toutes façons, elle est transitoire et il y a de grandes chances pour que vous puissiez vivre à nouveau une vie tout à fait normale. Cependant elle peut avoir une cause médicale précise et mérite alors un traitement spécifique (anémie, hypothyroïdie, dépression, etc…) Elle peut aussi relever d’une insomnie liée au stress et/ou un syndrome dépressif.

Voici quelques conseils pour vous aider :

  • mangez de façon équilibrée,
  • reposez-vous quand vous en sentez le besoin, quitte à faire la sieste,
  • veillez à la qualité de votre sommeil,
  • ayez une activité physique régulière, quotidienne,
  • reprenez une activité professionnelle de façon progressive,
  • ne vous isolez pas socialement.

J’ai des problèmes alimentaires, comment les résoudre ?

Surveillez votre poids : si vous maigrissiez au cours des traitements tentez de stabiliser votre poids avec un régime enrichi, en revanche si vous prenez du poids : voyez une diététicienne qui vous guidera dans le choix de votre alimentation afin que celle ci reste équilibrée. N’entamez pas de régime de votre propre chef.
Dans certaines situations particulières il faut prendre quelques précautions pour limiter les troubles alimentaires :
– après une colostomie il faut éviter la diarrhée et la constipation en choisissant les aliments adaptés.,
– après une chimiothérapie, l’appétit est perturbé, et les irritations de la bouche fréquentes : prévenez les avec des soins appropriés. Il faut aussi beaucoup boire et fractionner ses repas.
En cas de dénutrition, on peut avoir recours à des compléments nutritionnels.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *